Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/5107
Title: Etude phytochimique d’Urospermum dalechampii et leur activité enzymatique et antioxydante.
Authors: Tachaouaft, Nawal
Taibi, Lydia
Abderrahim, S.( Encadreur)
Keywords: Urospermum dalechampii
Composés phénoliques
Activité antioxydante
Tyrosinase
Activité enzymatique
Issue Date: 22-Jun-2017
Publisher: Université de Béjaïa
Abstract: Les plantes médicinales possèdent une grande importance pour la santé des individus et des communautés en général. Le présent travail porte sur une étude de la teneur des différents antioxydants (polyphénols, flavonoïdes, tannins condensés), et l’activité antioxydante et enzymatique des différents extraits d’Urospermum dalechampii. Dans cette recherche, sept solvants (méthanol 100%, éthanol 100%, acétone 100%, eau distillée, méthanol 70%, éthanol 70%, acétone 70%) ont été utilisés pour l’extraction des composés phénoliques par épuisement. Le meilleur rendement a été obtenu avec l’extrait aqueux de la fleur. L’analyse phytochimique a montré que l’extrait hydrométhanolique est le meilleur extracteur des phénols totaux, tandis que l’extrait éthanolique possède la capacité d’extraire plus de tannins et de flavonoïdes. La fleur d’U. dalechampii a montré les teneurs les plus élevées en ces composés. L’évaluation, in vitro, de l’activité antioxydante des différents extraits bruts d’U. dalechampii a été réalisée par trois méthodes, a savoir : la capacité antioxydante total (CAT), le pouvoir réducteur de fer, le piégeage du radicale 2,2-diphényl-1-picrylhydrazyl (DPPH.). Ces extraits ont présenté des activités anti radicalaires et anti oxydantes intéressantes, dépendantes du contenu en polyphénols totaux et en flavonoïdes. Pour la capacité antioxydante totale, le meilleur résultat a été enregistré par l’extrait aqueux d’U. dalechampii, alors que l’activité scavenger du radical DPPH et la capacité réductrice du fer ont enregistré la valeur la plus élevée dans l’extrait acétonique et l’extrait hydrométhanolique respectivement. Les extraits des différentes parties de la plante U. dalechampii ont présenté des activités inhibitrices, la plus efficace est marquée par l’extrait aqueux de la fleur, et des activités activatrices de la tyrosinase de champignon Agaricus bisporus.
Description: Option : Pharmacologie moléculaire
URI: http://univ-bejaia.dz/dspace/123456789/5107
Appears in Collections:Mémoire de Master



Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.