Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/123456789/6946
Title: Étude D’un Bâtiment R+8+Sous Pente En Béton Armé A Usage Mixte
Authors: Kahina, Amazouz
Chahrazed, Merzouk
Belhamdi, Nourredine; promoteur
Keywords: R+8 : Batiment : Sous pente : Béton armé
Issue Date: 2013
Publisher: Université abderrahmane mira béjaia
Abstract: Au cours de cette étude, nous pensons avoir réussi à avoir un aperçu général, sur la majorité des parties étudiées. Cette étude nous a permis d’enrichir nos connaissances sur les différentes étapes de calcul d’une structure et de se familiariser avec tous les règlements en vigueur. L’intérêt pour nous a été double, apprendre à appréhender les problèmes complexes de calcul de structure et faire les premiers pas pour la résolution de questions pratiques concrètes. Les conclusions auxquelles a abouti le présent travail, sont résumées dans les points suivants : . Les modèles numériques doivent être fideles au comportement réel de la structure et ceux en introduisant tout les éléments de la structure sans en oublier un car la rigidité du modèle en dépend. . Les planchers ne sont pas obligatoirement des éléments non structuraux, mais sont conçus pour résister aux forces qui agissent dans leurs plans et les transmettre aux éléments de contreventement. . Dans l’étude dynamique plusieurs dispositions ont étés essayés, mais elles donnaient des résultats non conformes aux recommandations du RPA. La variante retenue a donné des résultats acceptables en termes d’efforts et de déplacements. . Les méthodes numériques pour l’étude dynamique utilisées par les logiciels de calcul de structure donnent des valeurs optimales des efforts par rapport à celles obtenues par la méthode statique équivalente proposée par le RPA 99 version 2003. C’est pourquoi, le RPA préconise que la résultante des forces sismiques à la base Vt obtenue par la combinaison des valeurs modales ne doit pas être inférieure à 80% de la résultante des forces sismiques déterminée par la méthode statique équivalente V. . La forme irrégulière et l’aspect architectural du bâtiment sont des facteurs négatifs qui ont augmenté la complexité du comportement de la structure. . Il est indéniable que l’analyse sismique constitue une étape déterminante dans la conception parasismique des structures. En effet des modifications potentielles peuvent être apportées sur le système de contreventement lors de cette étape. Par conséquent, les résultats déduits de l’étape de prédimensionnement ne sont que temporaires lors du calcul d’une structure . Le traitement de sol par les colonnes ballastées à influencé directement sur le choix de radier comme type de fondation, le but étant d’assurer une meilleure répartition des contraintes sur le sol. Toute fois, ce travail n’est pas une fin en soi, mais un pas concret vers l’accumulation d’expériences, l’acquisition de l’intuition et le développent de la réflexion inventive de l’ingénieur.
Description: Option : Matériaux et Structures
URI: http://univ-bejaia.dz/dspace/123456789/6946
Appears in Collections:Mémoires de Master

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Étude D’un Bâtiment R+8+Sous Pente En Béton Armé A Usage Mixte.pdf3,55 MBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.