VR Relations Exterieures

banner1.jpg

Actualités

Coopération internationale

 

>Projet SATELIT
>Projet INSTART
>Projet ESAGOV

 

Programme d’excellence de coopération bilatérale algéro-français «PROFAS B+» 

 

Le programme PROFAS est un programme phare de la coopération algéro-française. Crée en 1987, il a été rénové et relancé en 2014 sous le nom  PROFAS B+.

Désormais, le programme PROFAS B+ propose non seulement des bourses mais aussi des prestations fournies par l’Algérie et la France, notamment via l’opérateur Campus France. Ces prestations visent à accompagner et à faciliter la mobilité des boursiers en France. Depuis trois ans, le PROFAS B+ a permis à près de 280 boursiers algériens de rejoindre des laboratoires d’excellence en France.

Les bourses PROFAS B+ s’adressent à des enseignants et des doctorants non-salariés, soit en co-encadrement, soit en cotutelle de thèse.

Dans le cadre d’une finalisation de thèse, le programme PROFAS B+ propose aux doctorants en co-encadrement de thèse un appui à la formation et à la recherche par l’octroi de bourses de 7 à 12 mois sur l’année universitaire 2017-2018.

Pour les doctorants en cotutelle de thèse, le programme PROFAS B+ propose l’octroi de bourses de 7 à 18 mois répartis sur les trois années de doctorat en séjours de 7 mois minimum par année universitaire.

 

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit impérativement comporter l’ensemble des pièces nécessaires (administratives, scientifiques et d’accueil) listées ci-dessous. Le candidat  sera attentif à fournir certaines pièces selon sa situation : doctorant non-salarié en co-encadrement ou en cotutelle de thèse.

 

Pièces à fournir par

        Tous les candidats

- Le formulaire de candidature à une bourse PROFAS B+ (à ne pas remplir à la main), visé par le directeur de thèse en Algérie et le co-encadreur ou le codirecteur de thèse en France.

L’attestation d’engagement PROFAS B+ (droits et obligations du boursier).

L’attestation de non-bénéfice d’une bourse de formation résidentielle à l’étranger d’une durée supérieure à 6 mois dans le cadre du doctorat, visée par le vice-recteur chargé des relations extérieures de l’université d’inscription en thèse.

Une copie du diplôme du baccalauréat et des diplômes universitaires obtenus.

Une attestation de niveau de français en cours de validité (TCF niveau B2 minimum, DELF B2 ou DALF).

Un curriculum vitae en français.

Deux photos d’identité.

Une attestation de non-exercice d’une activité rémunérée pour les doctorants non-salariés

 

          Les candidats en co-encadrement de thèse

Une copie de la lettre d’accueil dans un établissement universitaire en France.

Une copie des certificats d’inscription en doctorat en Algérie des années universitaires.

 

          Les candidats en cotutelle de thèse

Une copie de la déclaration d’engagement à signer une convention de cotutelle ou une copie de la convention de cotutelle de thèse entre l’établissement universitaire algérien et l’établissement universitaire français, à remettre au plus tard un (01) mois suivant la publication des résultats de sélection.

Une copie du certificat d’inscription en doctorat en Algérie de l’année en cours.